Vous souhaitez étudier au Portugal ? Entre petits villages authentiques et grandes métropoles noctambules, champs d’oliviers à perte de vue et plages baignées de soleil, le Portugal offre un cadre paradisiaque pour des études à l’étranger. L’enseignement supérieur portugais reste principalement accessible aux étudiants lusophones, mais la poursuite de l’uniformisation des cursus européens devrait permettre à un nombre plus important d’étudiants étrangers de profiter de la douceur de vivre du pays bercé par les rythmes du fado…Vous trouverez dans cette rubrique de nombreux conseils pour bien préparer vos études au Portugal.

Il existe deux types d’établissements d’enseignement supérieur au Portugal : les universités et les instituts polytechniques. Leur organisation est similaire, car tous deux peuvent être publics ou privés. Mais l’enseignement offert y est très différent. Les universités offrent un savoir général, théorique, alors que les instituts polytechniques dispensent un enseignement professionnel.

L’université la plus ancienne du Portugal est celle de Coimbra, fondée en 1290. Elle est aussi la plus réputée pour les études de droit, de gestion et de littérature. La plus grande université est celle de Porto, qui compte 28 000 étudiants. Ses filières d’économie et de médecine sont très courues, comme pour l’université de Lisbonne. Pour tout connaître sur les universités portugaises, et sur l’offre de cours offerts, rendez vous sur le site www.acessoensinosuperior.

L’enseignement supérieur portugais est en pleine réorganisation. L’uniformisation totale des cycles universitaires dans le cadre du processus de Bologne est prévue pour 2010. Certaines universités ont donc déjà opéré leur mutation, alors que d’autres sont encore en phase préparatoire.

Pour entrer dans les uinversités publiques, il faut être titulaire du Diploma de Ensino Secundário, le diplôme de fin d’études secondaires. Les procédures d’admission dans les écoles privées sont laissées à la discrétion de celles-ci.

- 1er cycle : Licenciatura 

Le diplôme de premier cycle requiert 3 à 4 années d’études suivant la filière, pour les universités qui ont adopté les nouvelles normes européennes, et permet d’obtenir de 180 à 240 crédits ECTS. Les instituts polytechniques délivrent quant à eux un Bacharelato en trois ans, mais peuvent aussi délivrer, depuis la mise en place du processus de Bologne, une licenciatura.

- 2ème cycle : Mestrado 

Une à deux années d’études permettent d’obtenir le Mestrado, qui s’apparente au Master. Il permet d’approfondir son savoir dans une aire plus spécialisée de sa filière, ou de donner une orientation professionnelle au diplôme universitaire précédemment obtenu.

- 3ème cycle : Doutoramento 

Les titulaires d’un mestrado peuvent envisager de préparer un doutoramento, l’équivalent du doctorat. Ceux qui ne possèdent qu’un diplôme de premier cycle mais qui justifient de capacités suffisantes pour accomplir ce cycle peuvent aussi être admis.

L’année universitaire débute à la mi-octobre et s’achève à la mi-mai

Le passeport et la carte d'identité -La carte d'identité 

Elle est délivrée à toutes les personnes de nationalité française. La carte nationale d'identité n'est pas obligatoire, mais c'est une preuve de votre identité. Elle est gratuite et valable pour une durée de 15 ans pour une personne majeure, et 10 ans pour un mineur. Elle est indispensable si vous partez en Europe !  Attention, si le permis de conduire est considéré comme une pièce d'identité à l'intérieur du territoire français, celui-ci ne suffira pas à l'étranger.

-Comment faire une demande ?

Pour obtenir une carte d'identité, vous devez vous présenter à la mairie de votre domicile, ou à l'antenne de police de votre choix si vous résidez à Paris. Vous aurez différentes pièces à fournir selon votre cas (première demande, renouvellement, âge...). Si c'est votre première demande :

  • Formulaire de demande de carte nationale d'identité
  • 2 photos d'identité identiques (attention, elles doivent respecter les normes)
  • Justificatif de domicile (facture d'EDF, de téléphone...)
  • Acte de naissance de moins de 3 mois

-Le passeport 

Le passeport permet aussi de certifier de son identité. La différence avec la carte d'identité, c'est qu'il est indispensable d'en posséder un pour partir à l'étranger hors de l'Union Européenne. Depuis 2008, tous les passeports délivrés sont biométriques. 

-Comment faire une demande ?

Pour obtenir votre passeport, adressez-vous à la mairie la plus proche de chez vous qui est équipée d'une station biométrique. Comme pour la carte d'identité, de nombreuses pièces seront à fournir. Celles-ci sont différentes selon si vous possédez ou non une carte d'identité. Dans le carte où vous avez une carte d'identité :

  • Le formulaire de demande Cerfa
  • 86€ de timbres fiscaux
  • Une photo d'identité
  • Justificatif de domicile
  • Carte d'identité

-Les Visas

Pour avoir le droit d'entrer ou de séjourner dans certains pays étrangers hors Union Européenne, Islande, Liechtenstein et Norvège, vous devez faire une demande de visa(appliqué sur votre passeport). Le visa est remis par l'ambassade ou le consulat du pays étranger installé en France. Vous aurez notamment besoin d'un visa pour vous rendre aux Etats-Unis, en Chine et en Russie.

Une demande de visa peut prendre plusieurs mois, c'est pourquoi il faut s'y prendre relativement longtemps à l'avance. Sans ce document, vous ne pourrez pas partir ! De nombreux documents vous seront demandés pour faire votre demande, en fonction du pays : photo, extrait de casier judiciaire, relevé bancaire...

Bourses & Visas

-Financer ses études au Portugal

Le Portugal n’est pas une destination trop onéreuse pour aller étudier à l’étranger, mais si vous êtes en difficulté financière, des solutions pour vous aider existent. Tout d’abord, de nombreuses bourses sont accessibles au Portugal, et les étudiants français peuvent bénéficier de bourses françaises, comme celle du CROUS. Par contre, si vous souhaitez travailler au Portugal en prenant un job étudiant, le marché du travail portugais n’est pas forcément à son beau fixe, et les petits boulots seront difficiles à obtenir, surtout si vous n’avez pas un très bon niveau de portugais.

  • L'Assurance Maladie

-Pour l'Europe 

Si vous partez étudier en Europe (Union Européenne, Norvège, Liechtenstein, Islande ou en Suisse), vous serez couvert par la Sécurité Sociale française tout le long de votre séjour. Pour cela, vous devez faire une demande de CEAM (carte européenne d'assurance maladie). 

-Comment faire une demande ?

Faites votre demande au minimum 15 jours avant de partir à votre centre de sécurité social étudiant. Si, pour une raison quelconque, vous n'avez pas le temps de faire votre CEAM, un certificat de remplacement provisoire vous sera remis. Attention, celui n'est valable que 3 mois.

-Pour les pays hors Union Européenne :

Le régime d'assurance maladie est différent selon le pays. Renseignez-vous avant de partir pour que les formalités administratives soient prêtes à l'heure.
  • Les frais de scolarité au Portugal

Quand on se demande quelle somme investir pour étudier à l’étranger, la première chose à vérifier est bien entendu le coût de l’université. Et les français risquent d’être déçus sur la question des frais de scolarité au Portugal, habitués à ceux de France : si on est loin des frais exorbitants de l’Angleterre, la valeur minimale fixée par le Portugal pour les frais de scolarité est de 1065 euros. Cependant, la décision finale revient aux universités, et le plus souvent, le montant varie entre 1000 et 1500 euros par an.

  • Se loger au Portugal

L’autre dépense importante à prendre en compte va être le loyer mensuel. Et cette fois, c’est bon plan pour les étudiants français, puisque les coûts des loyers se révèlent plutôt bon marché en comparaison. Ainsi, les places en résidence universitaire sont limitées, mais coûtent aux alentours de 100 euros à peine. Des prix très intéressants donc, puisque les appartements, même à Lisbonne, coûtent entre 150 et 400 euros, sans équipement bien sûr. Comment souvent, la meilleure solution pour diminuer ses loyers est de faire une collocation, mais attention, ce genre d’aventure peut virer à la déconvenue si vous n’êtes pas très sociable.

  • Les Vaccinations

Avant de partir à l'étranger, vous devez vérifier que tous vos vaccins sont à jour et notamment ceux-ci :

  • Rougeole
  • Coqueluche
  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite (DTP)
  • BCG (tuberculose)

Certains pays d'Afrique ou d'Amérique du Sud requièrent que vous vous fassiez vacciner contre :

  • La fièvre jaune
  • Encéphalite japonaise
  • Encéphalite à tiques
  • La fièvre typhoïde
  • Les infections invasives à méningocoque
  • Les hépatite A et B
  • La rage
  • Le grippe saisonnière

Renseignez-vous bien sur les vaccins nécessaires dans votre lieu de destination.


Les Établissements pour Etudier au Portugal

Infos portugal

  • Langue Portugais, Mirandais
  • Capitale Lisbonne
  • Population 10 374 822 d'habitants
  • P.I.B 230,012 milliards USD
  • Superficie 92 358km2
  • Monnaie Euro (EUR​)
  • Indicatif tel +351
  • Nom de domaine .pt