Étudier en Inde permet de découvrir un pays en croissance constante depuis près de 20 ans, et qui rivalisera avec l’Europe et les États-Unis d’ici une dizaine d’années. Le système universitaire proche du système anglo-saxon propose des formations de plus en plus qualitatives, dans des universités de plus en plus modernes.

Étudier en Inde, c’est faire un pari sur l’avenir !

Une fois l’indépendance obtenue en Inde, l’enseignement supérieur est passé d’un système pour élite à un système plus égalitaire. Mais, en révisant sa politique économique au début des années 90, l’Inde a laissé l’enseignement supérieur devenir l’affaire des forces du marché. Les institutions privées se sont alors multipliées, ce qui a entraîné de nouvelles inégalités.

Les grades universitaires sont semblables au LMD. Le premier cycle dure trois années (quatre ans dans les domaines d’ingénierie), au bout desquelles un diplôme de Bachelor est délivré. Ensuite des programmes de un ou deux ans conduisent à des diplômes de second cycle, les Masters. Enfin, une formation supplémentaire de trois ans mène au Doctorat.

Les universités :

Il y a différentes catégories d’universités en Inde.

-Universités unitaires : elles ont un campus unique et proposent essentiellement un enseignement de deuxième et troisième cycle.

-Universités affiliantes : elles ont un campus central où sont situés les Départements qui dispense un enseignement de troisième cycle et se consacrent à la recherche. Elles ont également des « collèges » affiliés, répartis sur différents districts.

-Universités assimilées : statut conféré à une université qui a démontré son excellence dans un domaine de spécialisation.

-Institutions d’ « importance nationale » : crées par voie parlementaire, ils délivrent leur propre diplômes, privilège normalement réservé aux universités.

Parmi les meilleures universités du pays, on peut notamment citer l'université de Delhi (DU), l'université Jawaharlal Nerhu (JNU, située également à New Delhi), l'université de Mumbai, l'université Jadavpur à Kolkata, l'université Anna de Chennai et l'université de Pune, surnommée l'Oxford indien.

Vous trouverez des infos sur les différentes universités (en anglais) sur le site Ministry of Human Ressource Development.

Les collèges :

Les collèges proposent des enseignements de premier cycle à l’issu desquels est délivré le diplôme de Bachelor Degree. Seuls certains collèges proposent des formations de deuxième et troisième cycle. Ce sont toujours les Universités auxquelles ils sont affiliés qui déterminent les programmes des collèges, et qui délivrent les diplômes.

Il existe également quatre types de collèges :

-les collèges gouvernementaux : ils sont gérés par le gouvernement de leur Etat fédéré, et les professeurs ont le statut de fonctionnaire.

- les collèges privés : fondés par des associations ou des sociétés privées. La plupart manque de moyens et d’effectifs, ils reçoivent aujourd’hui une aide des Etats fédérés. Ils représentent 70% des collèges.

- les collèges universitaires, ou constituants: sont gérés directement par l’Université à laquelle ils sont affiliés.

- les collèges professionnels : proposent trois enseignements principales, médecine, ingénierie, et gestion d’entreprise. Comme ils ne reçoivent aucune aide de l’Etat, les études coûtent généralement très cher.

Seule une minorité des collèges jouissent d’une autonomie quant aux procédures d’admission, à la définition des programmes, de la pédagogie, et au déroulement des examens.

Les instituts indiens de technologie (IIT) :

Equivalents des Grandes Ecoles d'Ingénieurs, les IIT sont très sélectifs. Moins de 2% des candidats sont reçus chaque année. Les domaines d’excellence des IIT sont l’espace, l’aéronautique, l’informatique, l’électricité, l’électronique, la construction navale, le génie civil, les sciences des matériaux, la métallurgie, la mécanique, le textile, les sciences de la manufacture, la biochimie, et les biotechnologies. Les IIT passent des contrats de recherche avec les entreprises, et la plupart disposent de parcs technologiques.

De même qu’à l’université, les IIT proposent trois diplômes. Le niveau undergraduate comprend quatre années d’études, sanctionnée par le Bachelor’s degree en Science ou Technologie. Une année supplémentaire conduit au Master’s degree. Et ceux qui ont obtenu ce dernier diplôme peuvent préparer un Doctorat en trois, quatre ou cinq ans.

Il existe aussi un Institut indien des Sciences (IISc), à Bangalore, qui recrute l’élite étudiante déjà titulaire d’un Bachelor of Sciences. L’IISc est réputé meilleur encore que les IIT pour les second cycles, notamment dans les sciences dures, l’aérospatial, l’électronique, la métallurgie, et les sciences des matériaux.

Afin de rentrer dans les universités indiennes au niveau Undergraduate, chaque étudiant doit au minimum posséder le baccalauréat ou un équivalent afin de valider son droit d’entrer dans les études supérieures.

Les critères de sélection des universités indiennes diffèrent comme dans la plupart des universités du monde, et les requis sont donc plus ou moins élevés selon l’université, ainsi que la formation que vous souhaitez rejoindre. A moins que vous ne souhaitiez apprendre la langue locale, les formations seront dispensées en anglais.

L’année académique en Inde commence en Juillet / Aout, ce qui diffère de l’année universitaire au Sénégal.

S’inscrire aux universités en Inde, comment faire ?

Il existe deux solutions pour les étudiants souhaitant s’inscrire aux universités en Inde.

Methode 1 Postuler en envoyant son dossier, directement via le site internet de l’université quand cela est possible ou bien par courrier. Le dossier d’inscription contient dans la majorité des cas : Vos relevés de notes de la première et terminale ainsi que ceux du baccalauréat pour ceux s’inscrivant en première année. Les notes des diplômes de l’enseignement supérieur préparés ultérieurement ainsi que les résultats du baccalauréat pour ceux s’inscrivant en 2ième année ou plus. Les frais de dossier ou d’inscription si il y en a. Ils tournent en moyenne aux alentours de 30 à 50 dollars par université. Une lettre de motivation expliquant votre choix de formation, d’université et pourquoi vous venez étudier en Inde. Un CV décrivant vos formations ainsi que votre parcours professionnel. L’ensemble du dossier devra bien entendu être rédigé en anglais. Il vous sera aussi demandé de passer un test de langue afin de prouver que vous disposez d’un niveau suffisant en anglais pour pouvoir assister aux cours. Methode 2 Passer via le DASA, ou Direct Admission for Atudents Abroad. Organisé par le gouvernement indien, cette solution permet d’entrer dans un programme Undergraduate pour les non résidents. Les formations offertes par ce programme sont réglementées par le National Institute of Technology et d’autres organismes importants de l’éducation indienne. Le site est entièrement en anglais, dans la mesure où vous partez apprendre l’anglais ou la langue locale, c’est un bon début ! Rendez-vous donc sans tarder sur le site web officiel du DASA

Bourses & Visas

Formalités de séjour : Pour partir étudier en Inde vous devez demander un visa étudiant (avec la confirmation d'admission de l'établissement, université ou IIT). Il coûte environ 50 000 FCFA et il est valable un an.

Pour un séjour supérieur à 6 mois les étudiants doivent par ailleurs s'enregistrer dans les 14 jours suivant leur arrivée pour obtenir un permis de résident.

Les frais de scolarité varient de 600 000 à 2 400 000 FCFA.

Des bourses sont disponibles pour les étudiants. Merci de contacter l'Ambassade d'Inde à Dakar:

5, Avenue Carde, Ground & First Floors

Dakar

Sénégal

Adresse postale BP 398

Téléphone local: 338.495.875

international: +221.338.495.875

Fax local: 338.223.585

international: +221.338.223.585

Superficie : 3 287 590 km²

Population : 1 103 596 000 habitants

Capitale : New Delhi

Principales villes universitaires : Mumbai, Delhi, Calcutta, Ahmedabad, Pune, Chennai, Bhubaneswar, Kânpur, Kharagpur, Lucknow et Bangalore.

Régime : République fédérale démocratique

Monnaie : Roupie indienne (1 roupie = 0.014 euros)

Langue : Anglais et Hindi

Religion : Un peu plus des 4/5ème de la population pratiquent l’hindouisme. Il y a également des musulmans, des sikhs, et des chrétiens. Le bouddhisme et le jaïnisme ne sont plus beaucoup pratiqués.

Santé : Le risque de paludisme est faible dans les grandes villes, mais nettement plus élevé dans les zones rurales. Il faut faire particulièrement attention durant les périodes de mousson (juin à septembre). Il y a également de nombreux cas de dengue, de tuberculose, et de rage animale. Et les maladies diarrhéiques sont fréquentes ! Il n’y a pas de vaccins obligatoires pour entrer en Inde, mais plusieurs sont conseillés.

Indicatif téléphonique : + 91

Climat : D’octobre à mars, les températures sont en baisse, c’est donc la période la plus agréable pour aller en Inde. En mai les températures atteignent 40°. De juin à septembre c’est la période de la mousson, des trombes d’eau tombent sur le pays.

Formalités de séjour : Pour partir étudier en Inde vous devez demander un visa étudiant. Il coûte environ 50 000 FCFA et il est valable un an.

Les frais de scolarité varient de 600 000 à 2 400 000 FCFA.

Les universités délivrent principalement un enseignement de niveau deuxième et troisième cycle. Parmi les meilleures universités du pays, on peut notamment citer l'université de Delhi (DU), l'université Jawaharlal Nerhu (JNU, située également à New Delhi), l'université de Mumbai, l'université Jadavpur à Kolkata, l'université Anna de Chennai et l'université de Pune, surnommée l'Oxford indien.


Les Établissements pour Etudier en Inde

Infos inde

  • Langue Anglais & Hindi
  • Capitale New Delhi
  • Population 1 251 695 584 d'habitants
  • P.I.B 1848 milliards USD
  • Superficie 3 287 263km2
  • Monnaie Roupie indienne
  • Indicatif tel +91
  • Domaine .in


Les Ecoles à la Une
Neoma Business School

NEOMA Business School

Rouen-Reims-Paris

Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications

Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications – ESMT

Dakar

Blue Mountains International Hotel Management School

Blue Mountains International Hotel Management School

Sydney

HEC Montreal

HEC Montréal

Montréal

ArtComSup

Art’Com Sup

Casablanca