Le Maroc dispose de 14 universités et divers instituts technologiques répartis sur son territoire. L’enseignement est dispensé en français et en arabe. L’organisation des études sur le mode du LMD (Licence-Master-Doctorat) a été mis en place au Maroc. L’année universitaire se compose de deux semestres.

L’enseignement supérieur et professionnel au Maroc est sensiblement identique au modèle sénégalais ou français. Il est composé d’établissements publics et privés délivrant une formation initiale ou professionnelle.

L’enseignement supérieur marocain est scindé en deux catégories. D’un côté, l’enseignement supérieur est organisé par le Ministère de l’enseignement supérieur. Il forme des cadres de niveau bac + 3 à bac + 8. De l’autre, le Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle propose un enseignement professionnel visant à former des techniciens spécialisés en 2 ou 3 ans après le bac.

Il existe des établissements privés dans les deux catégories d’enseignements. L’enseignement supérieur comprend des universités, des écoles et des Instituts technologiques.

Grâce à une récente réforme, les études sont organisées sur le modèle LMD : Licence en 3 ans, Master en 5 ans et Doctorat en 8 ans. Une année universitaire compte 2 semestres. A noter : la formation dans les établissements publics est gratuite.

Les universités

Il existe 14 universités réparties sur la totalité du territoire. Les domaines d’études sont l’enseignement originel, le droit et l’économie, les lettres, les sciences, la médecine, les sciences d’ingénieur, le commerce et la gestion, les sciences de l’éducation et la traduction.

Les écoles d’ingénieurs

En plus de ces universités, il existe comme ici des écoles d’ingénieurs. Elles se distinguent par une sélection par concours à l’entrée et un effectif réduit. Les études se déroulent sur 5 ans et débouchent sur un diplôme d’ingénieur d’Etat. On trouve deux catégories d’écoles d’ingénieurs : les écoles admissibles après le bac et d’autres admissibles après un bac +2.

Les premières possèdent un cycle préparatoire intégré. On peut citer l’Ecole Nationale de l’Agriculture de Meknès (ENAM), l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieur (ENFI), les Ecoles Nationales des Sciences Appliquées (ENSA), l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM).

La deuxième catégorie regroupe 11 écoles participant au Concours National Commun, organisé chaque année par la Direction de la Formation des Cadres (DFC). Parmi elles, nous pouvons citer l’Ecole Hassania des Travaux Publics (EHTP), l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs (EMI) et l’Ecole Supérieur des Industries du textile et de l’Habillement (ESITH). Notons qu’à partir de la rentrée 2012, l’ENSA et l’ENSAM feront partie de ce groupe.

Les CPGE

Afin d’intégrer plus facilement ces écoles, ils existent des Centres de Préparation aux Grandes Ecoles (CPGE). Ils recrutent sur dossier et préparent en deux ans aux concours d’entrée aux Grandes Ecoles.

Les écoles de commerce et de gestion

Côté commerce, il existe 9 écoles nationales de commerce et de gestion (ENCG). Elles forment en 5 ans des cadres dans les domaines du commerce et de la gestion, débouchant par exemple sur des métiers de la finance, de la comptabilité et des ressources humaines. Parmi elles, nous pouvons citer HEC Maroc, Sup de Co Marrakech, Al Akhawayn, ESIG, etc..

La formation des cadres

Le Maroc a développé un réseau assez important d’établissements de formation des cadres, réparti sur l’ensemble du territoire national. Cette formation est assurée selon les compétences suivantes : Des établissements scientifiques et techniques, des établissements juridiques économiques administratifs et sociaux, des établissements pédagogiques, 6 Ecoles Normales Supérieures, 2 Ecoles Nationales Supérieures d’Enseignement Technique (ENSET), le Centre de Formation des Inspecteurs de l’Enseignement et le Centre d’Orientation et de Planification de l’Education (COPE). L’accès à certains établissements se fait par voie de concours d’admission, de sélection ou d’entretien personnel.

Retrouver toutes les formations et les filières proposés sur le site du Département de l’Enseignement supérieur et celui du Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle

Les étudiants étrangers désirant s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur au Maroc doivent s’adresser à l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) via la direction des Bourses.

Pour qui ?

Pour s’inscrire à l’université marocaine, il faut avoir de bons résultats scolaires.
Ainsi, les étudiants étrangers souhaitant intégrer une Licence doivent être titulaires du bac ou équivalent avec mention. Pour les étudiants souhaitant entrer en Master, ils doivent être titulaires d’une licence avec la mention bien. Enfin, les étudiants s’inscrivant en Doctorat doivent être titulaires d’un Master. Faites aussi bien attention à la limite d’âge !

Pré-inscription

Pour s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur au Maroc, les étudiants devront passer par le canal du bureau des Bourses. Il faut constituer un dossier qui sera envoyé à l’Agence Marocaine de Coopération International avant le 31 juillet de chaque année. Cela ne sert à rien de passer directement par les universités, car votre demande ne sera pas acceptée. L’établissement pourra néanmoins vous renseigner sur la procédure à suivre.

Le dossier doit comprendre une demande de candidature précisant les filières et les établissements demandés, un formulaire de candidature fourni par l’AMCI, les photocopies de vos diplômes et notes, etc...

Si votre candidature est acceptée, vous recevrez alors un courrier récapitulatif qui précisera les modalités d’inscription définitives au Maroc. Vous devrez signer et renvoyer cette lettre a l’AMCI. Attention, une fois la lettre envoyée, vous ne pourrez pas modifier votre demande d’inscription.

L’inscription définitive 

Une fois arrivé au Maroc, vous devrez vous présenter impérativement au département de la Formation des Cadres, relevant de l’AMCI. Vous pourrez ainsi compléter votre dossier d’inscription, obtenir l’autorisation d’inscription et encaisser votre première bourse (si vous êtes boursier).

Une fois les papiers administratifs dûment remplis, rejoignez l’établissement de votre formation afin de valider l’inscription définitive. N’oubliez pas d’envoyer une copie conforme de l’attestions d’inscription délivré par l’établissement à l’AMCI.

Adresses

Agence Marocaine de Coopération Internationale

6 rue Tamesloht - Rabat
www.amci.ma

Département de L’enseignement Supérieur : www.enssup.gov.ma

Pour les candidats à l'enseignement supérieur privé marocain, les dossiers sont traités et valides directement au niveau des établissements.
Visiter le salon virtuel pour voir les offres des établissements publiques et privées marocaines

Bourses & Visas

Bourses:

L’AMCI accorde des bourses de formation aux étudiants étrangers dans les conditions et suivant les modalités fixées par le règlement relatif aux bourses. Le montant mensuel de la bourse est de 750 DHS.

Ces bourses sont attribuées:

  • Dans le cadre des programmes de coopération convenus avec les pays partenaires.
  • En fonction des quotas attribués chaque année par l’Agence, sur la base des orientations définies de concert avec le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.

Les bourses sont accordées pour la durée réglementaire du cycle de formation considérée, soit de 2 à 7 ans. (Voir Règlement de la bourse).

Les étudiants boursiers peuvent bénéficier au terme de leurs études d’une contribution forfaitaire aux frais de mémoire et de thèse.

Le paiement des bourses est effectué par anticipation et sur une base bimensuelle. Ces bourses couvrent 12 mois/12 et sont payées au siège de l’Agence pour les étudiants résidents à Rabat et ses environs, et au sein d’établissements universitaires désignés pour les étudiants résidents dans les autres villes universitaires du Royaume.

Toutefois pour des considérations pratiques, les bourses du bimestre Septembre/Octobre sont payables uniquement à Rabat.

Le retrait des chéquiers des bourses s’effectue au siège de l’Agence au début de chaque année universitaire.

Les bénéficiaires se voient également remettre une attestation de bourse pour l’année considérée.

Visas:

Une fois arrivé au Maroc, vous devez effectuer trois tâches très importantes :

  • finaliser votre inscription à l’université,
  • trouver un logement
  • et ensuite demander votre carte de séjour.

En tant qu’étudiant étranger, vous disposer de trois mois pour la faire faire.

Pour demander votre carte de séjour, vous devez vous adresser auprès du service des étrangers de la Sûreté Nationale de la ville dans laquelle vous résidez. De nombreux documents vous seront alors demandés

  • Attestation d’inscription
  • Attestation de bourse
  • Contrat de bail ou quitus d’eau et d’électricité ou quitus du loyer
  • 8 photos d’identités petit format
  • Timbre de 60 DH
  • Formulaire administratif à remplir
  • Copie du passeport avec la dernière date d’entrée

Après avoir déposé votre demande, on vous remettra un récépissé, qui remplacera la carte de séjour en attendant qu’elle soit délivrée. La carte de séjour est valide pendant un an. Si vous restez plus longtemps, vous devrez la renouveler deux mois.

Situé à l’extrême Nord-Ouest de l’Afrique, juste en face de l’Europe, le Maroc est le pays le plus occidental des États du Maghreb. Occupé depuis plus de 10 000 ans, la région a été colonisée et habitée par de nombreuses civilisations, notamment les romains, les arabes et les français, qui ont influencé sa culture.

Capitale politique : Rabat (Casablanca est la plus grande ville du pays et sa capitale économique)

Régime politique : Monarchie constitutionnelle. Le souverain actuel est le roi Mohammed VI.

Langue officielle : la langue officielle du Maroc est l’arabe.
Cependant, étant un pays très touristique, l’espagnol et le français sont utilisés dans de nombreux endroits, notamment dans les grandes villes.

Religion : L’islam est la religion la plus représentée au Maroc. Les religions minoritaires sont le judaïsme et le christianisme.

Monnaie : Dirham (MAD). 1 € = 11.29 MAD. Attention, l’importation et l’exportation de la monnaie marocaine est strictement interdite. Sur présentation de bons de change, vous pourrez changez la devise internationale de votre choix contre des dirhams.

Décalage horaire : Tout au long de l’année, l’heure est calquée sur celle du méridien de Greenwich, ou temps universel.

Climat : Le climat marocain est différent selon les régions et les influences naturelles que subit le pays. Le climat est en règle général tempéré et agréable. Il y règne un climat océanique à l’ouest, méditerranéen au nord, montagnard et continental au centre et saharien au sud.

Santé : Le Maroc est un pays sûr, bénéficiant de tous les équipements médicaux. Quelques règles d’hygiènes sont à respecter : les problèmes gastriques dans un pays étranger viennent généralement de l’eau et des produits mal lavés ou mal cuits. Pensez à vous laver les mains souvent, à boire de l’eau en bouteille et à éviter les aliments crus.

Infos maroc

  • Langue Arabe
  • Capitale Rabat
  • Population 33 848 242 d'habitants
  • P.I.B 109,201 milliards USD
  • Superficie 446 550 km2
  • Monnaie Dirham marocain (MAD​)
  • Indicatif tel +212
  • Nom de domaine .ma