Découvrir son type de personnalité en quatre questions

  Publié le 10 Oct 2017 02:10

Ce test, mis au point par une Américaine (Isabelle Briggs-Myers) à partir des travaux du célèbre psychiatre Carl Gustav Jung, est à la fois très sérieux et très simple. Il suffit de repérer ce qui est pour vous le plus spontané au cours de 4 « processus mentaux » suivants:

1. Où puisez-vous votre énergie: dans votre univers intérieur (introversion « I »), ou à partir de l’environnement extérieur (extraversion « E ») ?

2. Comment recueillez-vous l’information : par vos 5 sens (la sensation « S »), ou en vous confiant à votre « 6ème sens » (l’intuition « N ») ?

3. Qu’est-ce qui entraîne votre décision : le raisonnement logique (la pensée / think ou « T »), ou vos valeurs (sentiment/ feel ou « F ») ?

4. De quelle manière vous lancez-vous dans l’action : en échafaudant des plans (jugement « J »), ou en vous adaptant aux circonstances (perception « P ») ?

Vos réponses se résument en 4 lettres qui, mises bout à bout, constituent votre type MBTI : INFP, ou ESTJ, ou INTJ, etc. Il y a 16 résultats possibles et chacun correspond à un type de personnalité. Vous voulez trouver le vôtre ?

Vos réponses se résument en 4 lettres qui, mises bout à bout, constituent votre type MBTI : INFP, ou ESTJ, ou INTJ, etc. Il y a 16 résultats possibles et chacun correspond à un type de personnalité. Vous voulez trouver le vôtre ?

1/ Où puisez-vous votre énergie : introversion ou extraversion ?
L’introverti (I) n’est pas une personne « coincée » ! Mais il réfléchit posément avant d’agir, et ne craint pas la solitude. Au contraire, il défend son indépendance et observe beaucoup avant de s’engager. A la fin d’une mauvaise journée, il aime rester au calme avec lui-même pour recharger ses batteries.

Au contraire, l’extraverti (E) a besoin de décrocher son téléphone et de raconter ses malheurs pour se sentir mieux. Il va plus vite vers les autres, aime créer des liens et appartenir à un groupe. Il parle volontiers et s’exprime spontanément sur des sujets variés.

Alors, vous êtes plutôt « I » (introverti) ou « E » (extraverti) ?

Remarque : aucune réponse n’est « meilleure » qu’une autre, car chaque caractère a ses richesses. Le but du test n’est d’ailleurs pas de vous classer ou de vous sélectionner. Répondez donc sincèrement !

2 / Comment recueillez-vous l’information : sensation ou intuition ?
Le sensitif (S) croit ce qu’il voit. Attentif aux faits concrets, à la réalité qu’il peut toucher, voir, goûter, il est l’adepte du carpe diem : il profite de l’instant présent. Méthodique, il a le sens du détail et procède étape par étape : il lit scrupuleusement le mode d’emploi du dernier gadget high tech qu’on vient de lui offrir.

L’intuitif (N), en revanche, a tendance à « deviner » les situations, à suivre son instinct et à faire des plans sur la comète. Pas le temps de lire le mode d’emploi, il a trop de projets en tête. Il s’intéresse davantage aux idées et aux grandes synthèse qu’aux détails et aux faits précis. Il aime tout ce qui est nouveau et original, alors que le sensitif apprécie plutôt ce qui est pratique et éprouvé.

Êtes-vous plutôt « S » (sensitif) ou « N » (intuitif)?

3/ Qu’est-ce qui entraîne votre décision : pensée ou sentiment ?
Le penseur (T) joue souvent l’avocat du diable car il adore argumenter et décortiquer les idées. Plutôt calme, il cherche la logique en tout et s’exprime de façon directe : toute vérité, ou presque, est bonne à dire. Quelle que soit la situation, il souhaite que justice soit faite de façon objective. Pour prendre une décision, il pèse le pour et le contre et garde la tête froide.

Le sentimental (F), lui, donne plutôt la priorité à l’humain, au cœur. Plus subjectif dans ses décisions, il est d’abord en quête d’harmonie. Diplomate et sensible, il remarque les qualités des gens et leur fait des compliments sans hésiter. Mais il se vexe aussi facilement !

Plutôt T (penseur) ou F (sentimental) ?

4/ De quelle manière vous lancez-vous dans l’action : jugement ou perception ?
Le juge (« J ») adore suivre son plan d’action. Le repos vient après le travail et en est la récompense. Ponctuel, il aime vivre dans un cadre défini. Il ou elle aime par exemple préparer ses vacances à l’avance. Il n’apprécie guère les tergiversations : il faut prendre des décisions !

Le perceptif (« P ») s’adapte aux situations avec souplesse. Il a tendance à remettre son travail à plus tard, et s’engage difficilement. Les vacances arrivent ? « On improvisera, vive la liberté ! », pense-t-il.

Plutôt « J » ou plutôt « P » ?

Quel est votre type de personnalité ?
Votre profil MBTI se résume donc en 4 lettres : INTP ou ESFP, etc. Mais derrière ces quatre lettres, il y a un type de personnalité, qui ne peut se résumer à une étiquette :

INTP : le chercheur
INTJ : l’organisateur
ENTJ : l’entrepreneur
ENTP : l’inventeur
INFP : l’idéaliste
ENFP : le psychologue
INFJ : le conseiller
ENFJ : l’animateur
ISTP : l’artisan
ISTJ : l’administrateur
ESTP : le promoteur
ESTJ : le manager
ISFP : l’artiste
ISFJ : le protecteur
ESFP : l’acteur
ESFJ : le bon vivant

A quoi peut servir le test MBTI ?
C’est d’abord un indicateur qui aide à mieux se connaître. Il permet de comprendre comment vous fonctionnez : dans vos relations aux autres, lorsque vous abordez un travail ou que vous avez une tâche à accomplir.

Attention : il n’est valable qu’à partir de 16 ans, âge auquel la personnalité émerge vraiment.

Les résultats peuvent-ils aider à s’orienter dans ses études et à trouver sa voie ? Oui et non : votre type MBTI vous aide à cerner plusieurs traits importants de votre caractère. Or certains métiers ou fonctions peuvent permettre de les épanouir plus que d’autres. Par exemple si vous avez le profil ENFJ (extraverti, intuitif, sentimental et juge), mieux vaut pour vous choisir des métiers de relations qui vous permettent de communiquer avec les autres. Mais cela peut conduire à une multitude de métiers très différents : dans l’enseignement, la santé, les ressources humaines…

MBTI® et MYERS-BRIGGS TYPE INDICATOR® sont des marques déposées et MYERS-BRIGGS™ est une marque de Consulting Psychologists Press, Inc., l’éditeur du matériel MBTI.